L’émotion après la mort d’un universitaire guinéen à Rouen




L’agression mortelle de Mamadou Barry, un jeune universitaire guinéen près de Rouen, vendredi 19 juillet, a suscité un fort émoi pour son caractère présumé raciste. Un homme de nationalité turque a été placé en garde à vue lundi matin. La presse guinéenne partage son émotion, rapporte la Revue de presse Afrique de RFI.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire