L'émotion primordiale du premier pas sur la Lune



« L’homme, cette créature de Dieu, plus encore que la Lune mystérieuse, au centre de cette entreprise, se révèle à nous. Il s’avère être géant. Il se révèle être divin, non pas en lui-même, mais dans son principe et dans son destin. Honneur à l’homme, honneur à sa dignité, à son esprit, à sa vie. » (Saint Paul VI, Angelus du 13 juillet 1969). Il y a cinquante ans, dans la nuit du 20 au 21 juillet 1969, « On a marché sur la Lune ». L’être humain, ou (…)


Technologies



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire