La police italienne arrête des néo-nazis – Chronique d'un naufrage médiatique



Hier, la police italienne de Turin a indiqué avoir arrêté trois personnes liées à des groupes néo-nazis pour détention d’armes et de munitions. Ces personnes sont liées à des combattants venus se battre dans le Donbass, il n’en fallait pas plus pour que la presse occidentale se jette sur l’affaire en oubliant un morceau de la phrase originale de la police italienne… Photo : AFP Il faut dire que l’arsenal trouvé par la police italienne a de quoi (…)


Médias



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire