Hulot vire alter-mondialiste



Quand il avait démissionné de ses fonctions de ministre de l’écologie il y a dix mois, j’avais applaudi le discours de Nicolas Hulot, notant un début très intéressant de remise en cause du modèle économique actuel. Avec la signature d’un nouvel accord de libre-échange entre l’Union Européenne et le Mercosur, il franchit un vrai cap dans la critique du système. Merci à lui ! L’oligo-libéralisme, anti-écologique (entre autres) Bien évidement, (…)


Politique



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire