La piscine, nouveau terrain politique




Il n’y a pas longtemps, notre problème politique n°1 était les riches et les pauvres (possédants et travailleurs). Nous l'avons troqué contre les femmes et les hommes. C’est nettement moins confortable, la possibilité de placer des idées, des pensées, des actions y est très étroite. Un travailleur malin, organisé, chanceux pouvait passer du côté des possédants, patrons, bourgeois… Un bourgeois pouvait faire de mauvaises affaires et se retrouver sans le sou. Et puis, (…)


Politique



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire