Des débordements qu'ils disent



Il y a combien de pays dans le monde en dehors de la France acceptant qu'à la moindre occasion, au moindre prétexte, hier les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations (voir ce lien), des populations dites issues de l'immigration, hier soir des algériens, expriment leur haine profonde de ce pays et son mode de vie, des gens que bien souvent ce pays porte à bout de bras avec son système social… Curieusement, on n'entend jamais parler de CAF pillée ou brûlée… (…)


Politique



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire