Missiles “français” en Libye, le jeu trouble du président Macron




Quatre missiles ont été retrouvés le mois dernier dans une base du maréchal Haftar. Ces armes avaient été vendues par les États-Unis à la France en 2010. Ont-elles été par la suite cédées aux forces rebelles libyennes ? Pour la presse italienne, il s’agit là d’une énième preuve du rôle joué par la France en faveur du maréchal Haftar.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire