Le SBU a « résolu » l'affaire du MH17 en confondant un BUK avec un organe sexuel – et ce n'est pas une blague



Les médias ukrainiens ont accouché d’une nouvelle sensationnelle stupéfiante : les « aveux » du milicien Tsemakh enlevé, prétendument à propos de sa « dissimulation » des preuves sur le fait que le Boeing malaisien a été abattu par les systèmes de défense anti-aériens (BUK) des miliciens en 2014. Mais est-ce vrai ? Le week-end dernier a été un week-end amusant pour les lecteurs et téléspectateurs ukrainiens – presque tous les poids lourds des médias de masse de Kiev, tels (…)


International



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire