Algérie. Le point sur les ingérences françaises



A partir du mois de février 2019, les manifestations du mouvement de protestation Hirak en Algérie se sont multipliées. Elles ont conduit à l’effacement du clan Bouteflika de la vie politique nationale. Les poursuites pour corruption lancées contre l’entourage gravitant autour de l’ancienne présidence devraient déboucher sur des jugements (et éventuellement, des condamnations) dans les mois à venir. On notera, au passage, la mise en examen d’Issad Rebrab, PDG de (…)


Economie



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire