Les “gilets jaunes” passent, les fractures demeurent




Pour le journal en ligne britannique UnHerd le mouvement citoyen initial, brouillon, apolitique, a vécu. Cet échec, les manifestants le doivent à leurs propres erreurs, et notamment à leur obstination à ne pas se doter de leaders.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire