L'argument imparable des marchés




« La Banque Centrale ne baissera pas ses taux à moins que la bourse s’effondre, ce qui n’arrivera pas car sinon la Banque Centrale baissera ses taux ». Donc le marché d’actions ne baissera pas. Argument imparable pour l’investisseur, boiteux pour l’économiste, fallacieux pour le logicien. La Fed et la BCE se disent prêtes à assouplir de nouveau leur politique monétaire au cas où : Les tensions commerciales s’aggravaient exagérément La (…)


Economie



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire