Vincent Lambert n'est pas en fin de vie



« Il y a des jours où je dis « laissez-moi crever ! ». Mais d’autres où je souris, où je ris aussi… Comme Vincent Lambert, j’ai été classée à tort en fin de vie et condamnée à la dénutrition. Aujourd’hui, je suis là pour dénoncer cette injustice et dire que j’aime la vie. » (Amélie, interrogée par « Le Figaro » le 17 juin 2019). Amélie, comme un millier et demi en France, est une rescapée de la vie, appelée personne (…)


Santé



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire