Le château du Courbat, là où sont soignés les policiers à bout de souffle




Le stress, les risques, les insultes. Les cas de suicides se multiplient chez les forces de l’ordre françaises. Le magazine du quotidien transalpin Il Sole 24 Ore, enquête sur ce phénomène au château du Courbat, près de Tours, où un centre de santé réservé aux policiers s’emploie à soigner les agents.
 



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire