Le premier parti de France, c'est la servitude volontaire



Le Lecteur ne le sait peut-être pas encore, mais les Européennes (comme toutes les élections, d’ailleurs) ne font que révéler une constante : ce système qui nous opprime, on l’aime bien quand même ! Ainsi, le premier parti de France n’est ni le Rassemblement National ni La République En Marche… Tout d’abord un peu d’histoire des idées. Étienne de La Boétie (1530-1563) écrit vers ses dix-huit ans un court pamphlet, décapant, sur fond de révoltes (…)


Citoyenneté



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire