Européennes 2019 (5) : les six surprises françaises du scrutin du 26 mai 2019



« Le vainqueur, c’est celui qui peut, un quart d’heure de plus que l’adversaire, croire qu’il n’est pas vaincu. Voilà ma maxime de gouvernement. » (Georges Clemenceau, discours du 8 mars 1918 devant l’hémicycle). Les élections européennes du 26 mai 2019 ont été particulières pour de nombreuses raisons en France : une campagne très courte (deux semaines) avec des interférences nombreuses (…)


Europe



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire