Macron pose des pansements sur un système essoufflé




Pour cet éditorialiste québécois, si le président français a fait preuve d’empathie durant la conférence de presse qu’il tenait pour répondre aux “Gilets jaunes”, il a surtout rejeté les idées permettant de restructurer en profondeur une démocratie représentative en mal de légitimité. Et offre ainsi à ses opposants une raison de se remobiliser. 



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire