Autrement psy : à l’heure du choix



Emmanuel Macron donne l’impression d’avoir du mal à faire des choix. Est-ce toujours dur de choisir ? « On est toujours habités de cette idée qu’il faut faire le bon choix, qu’il ne faut pas se tromper. Choisir, c’est s’engager. Pour soi, mais aussi les autres. Et ça peut, bien évidemment, avoir des conséquences sur les autres », estime la psychologue Jeanne-Siaud-Facchin dans le Soir 3 vendredi 12 avril.

On ne sait pas si le président de la République va changer de direction ou de cap, mais choisir, n’est-ce pas s’éloigner de son projet initial ? « De toute façon, choisir, c’est accepter qu’on ne peut pas tout avoir. Choisir, c’est renoncer (…) La part émotionnelle dans un choix est toujours extrêmement importante. Au final, on observe que l’on finit par décider ce qui nous convenait intimement, en secret », conclut la psychologue.

 

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire