Grand débat : la restitution pose question



Dévoilée en début de semaine, lundi 8 avril, synthèse du grand débat national fait polémique. Si les questionnaires sur internet ont été pris en compte à 100%, seulement 53,8% des autres contributions ont été analysées, seulement un institut chargé de traiter les données. Cela concerne notamment les cahiers de doléances et les comptes-rendus de réunions locales. Pour les garants, cela ne remet pas en cause les résultats globaux.

Pourtant, lundi 8 avril, lors de la restitution, ce problème n’a pas été évoqué. Seule Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, avait prévenu, la veille, dans une interview à Ouest-France. « Le dernier tiers étant encore en cours de numérisation par la Bibliothèque nationale de France, tout sera disponible courant mai », avait-elle indiqué. Par ailleurs, le gouvernement aurait estimé à 500 000 le nombre de participants aux cahiers citoyens. Ils seraient en réalité deux fois moins nombreux.



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire