Au Soudan, les manifestants appellent l'armée à soutenir la contestation




Au Soudan, la question est désormais sur toutes les lèvres. L’armée va-t-elle épouser la cause des manifestants ? Et ainsi faire basculer la crise. Dimanche, des milliers de Soudanais ont défilé devant son quartier général à Khartoum.Des marches pour lui demander de choisir son camp. Soit celui de la rue, en colère. Soit celui d’Omar El Bechir, au pouvoir depuis 3 décennies. Point de départ de la crise ?La décision du gouvernement, le 19 décembre dernier, de tripler le prix du paix. S’en suit la plus importante vague de contestation de l’histoire récente du pays.Elle a conduit à la mort d’au moins une trentaine de manifestants.



France24

A lire aussi

Laisser un commentaire