De retour sur un vélo, Offredo espère être prêt pour le Tour de France



Lourdement tombé sur le GP de Denain le 24 mars, Yoann Offredo est remonté sur son vélo ce mercredi. Le Français avait pu rejoindre son domicile parisien mardi 26 mars, en début de soirée.

Un troisième Tour de France d’affilée?

Le coureur de Wanty-Gobert, 32 ans, a profité de quelques jours de repos pour lire les nombreux messages amicaux reçus suite à sa chute, qui avait provoqué une tétraplégie provisoire. Il ne souffre d’aucune lésion ni fracture, et espère vite revenir à la compétition et participer, en juillet prochain, au Tour de France qui s’élancera de Bruxelles.

A lire >>> GP de Denain: Offredo héliporté à l’hôpital de Lille

« J’ai mis du temps à retrouver des sensations, mais l’évolution fut encourageante et les médecins m’ont laissé récupérer à mon domicile. J’ai récupéré petit à petit l’usage de tous mes membres et de la parole, ce qui constitue un sacré soulagement, détaille l’Essonnien. Je tiens à remercier les services d’urgence, qui ont été très efficaces, tout comme le médecin de l’équipe, Jelle Van Nieuwenhuyze et le directeur sportif Steven De Neef qui ont accompagné et soutenu ma compagne et moi-même à l’hôpital de Lille. »

« Ma vie aurait pu basculer »

Il a été touché par les messages de soutien. « Je n’ai pas encore consulté tous les réseaux sociaux, mais les nombreux messages d’encouragement m’ont fait chaud au coeur. Dans ma carrière, je suis souvent tombé mais je me suis toujours relevé. Il n’en sera pas autrement cette fois-ci, même si la reconstruction physique et mentale ne sera pas évidente. J’ai pu remonter sur mon vélo ce mercredi, et ça s’est plutôt bien passé. »

Les yeux de l’ancien de la FDJ (2007-2016) sont maintenant tournés vers la Grande Boucle. « Je veux, plus que jamais, montrer ce dont je suis capable sur un vélo. L’an dernier, je m’étais brisé les côtes fin avril. Cette année, j’ai un mois d’avance (sourire). La capacité d’un athlète est de rebondir, et je suis bien entouré par mon équipe Wanty-Gobert pour y parvenir, expose Offredo. Le bilan initial des médecins, évoquant une tétraplégie, était alarmant. Ma vie aurait pu basculer, donc je veux profiter des capacités dont je dispose toujours. J’ai la volonté de continuer à rouler en vélo, et je veux être au départ du prochain Tour de France. Car le cyclisme, c’est plus qu’un sport. »





RMCSport

A lire aussi

Laisser un commentaire