Coupes de France volées, égarées… mais où sont passés tous les trophées remportés?



Même si les temps sont durs, le palmarès marseillais a évidemment fier allure. Et l’OM aurait de quoi remplir quelques belles vitrines de son futur musée ou de son « OM Tour », cette immersion dans les coursives du Vélodrome, tout juste inaugurée et qui retrace l’histoire glorieuse du club. 

La fameuse Ligue des Champions de 1993, évidemment. 10 Coupes de France. Trois Coupes de la Ligue. Neuf championnats de France (auxquels les plus fervents supporters ajoutent l’édition 1929, du championnat de France amateurs, et le titre de 1993, retiré à l’OM). Sans parler de quelques Trophées des champions, de la Coupe Intertoto (en 2005), de la Coupe Charles Drago (c’était en 1957) voire de la Coupe Gambardella (glanée une seule fois par l’OM, en 1979).  

Les dirigeants marseillais ont toutes les peines du monde à retrouver certains trophées

Soucieux de mettre en valeur tous ces succès glanés par leurs glorieux aînés, les dirigeants marseillais actuels ont essayé de remettre la main sur un maximum de trophées. Les trouvailles et le butin sont extrêmement maigres! « Hexagoal », qui représente le titre de champion de 2010, ne manque pas à l’appel. C’est déjà ça, sachant que tous les autres titres de champion ont été remportés par l’OM à une époque où aucun trophée n’était décerné. 

Une réplique de la Coupe aux grandes oreilles est également là, l’essentiel est sauf! A vrai dire, il en existe même deux: l’une est donc exposée à l’Orange Vélodrome, dans une loge avec vue sur le stade et musique de la Ligue des champions en fond sonore. L’autre réplique trône dans le bureau du président, au centre Robert-Louis-Dreyfus. L’originale a été rendue à l’UEFA, c’est la règle. Et les répliques sont au format 8/10e. 

Toutes les Coupes de France ont disparu!

En 2007 et 2011, deux répliques de la Ligue des champions avaient d’ailleurs été volées. Et ce ne sont pas les seuls trophées évaporés dans la nature! Le plus surprenant arrive. De toutes les coupes nationales remportées par l’OM, il ne reste que trois répliques, celles de la Coupe de la Ligue gagnées avec Didier Deschamps. Constat très triste: toutes les Coupes de France ont disparu! La dernière a été gagnée par l’OM en 1989. Une époque un peu trop lointaine, sûrement…

Au club, personne n’est capable de savoir qui a pu dérober tous ces trophées au fil des années. L’OM a juste réussi à récupérer une mini réplique datant des années 1970, et exposée elle aussi au Vélodrome. « On les cherche… », soupire un employé du club, en charge de ce que l’on pourrait appeler « le patrimoine de l’OM ». « Les trophées se sont probablement égarés lors de certains déménagements », précise-t-il en souriant.

« Certains ont dû ramener chez eux un petit souvenir quand ils ont quitté le club »

« Par le passé, certains dirigeants ou employés ont dû ramener chez eux un petit souvenir quand ils ont quitté le club », suggère plutôt un dirigeant marseillais. A ce compte-là, difficile d’imaginer l’OM pouvoir créer une vitrine à trophées digne de l’histoire du club. Cela n’a pas l’air de perturber Laurent Colette, l’actuel directeur général de l’OM. Cet « ex » dirigeant du FC Barcelone confiait mercredi, dans une visite du Vélodrome: « L’OM Tour, c’est un voyage émotionnel. On n’est plus dans les musées de papa. Quand je suis arrivé au Barça, en 2003, il y avait je ne sais combien de trophées en vitrine. Au bout du dixième ou douzième, on commençait à bailler. »

Les amoureux de l’OM ne risquent pas de s’endormir face au nombre de trophées exposés. Les plus nostalgiques pourraient même s’en agacer. A Marseille, l’armoire à trophées est bien vide, et n’est décidément pas à la hauteur du riche palmarès de l’OM.





RMCSport

A lire aussi

Laisser un commentaire