des manifestations interdites dans plusieurs villes de France



Gare et musées fermés, circulation restreinte, parkings interdits. Samedi 30 mars, la ville d’Avignon (Vaucluse) s’apprête à vivre une journée compliquée, une journée morte. Les manifestations des « gilets jaunes » non déclarées jusqu’à maintenant sont désormais interdites par la préfecture du Vaucluse. « Cela ne signifie pas qu’il ne se passera rien, cela ne signifie pas non plus que les choses ne sont pas sous contrôle. Les services de police et de gendarmerie sont mobilisés », explique Bertrand Gaume, le préfet du Vaucluse.

À Toulouse (Haute-Garonne), le dispositif de sécurité est reconduit. Cette semaine encore, la célèbre place du Capitole sera complètement verrouillée. Samedi 23 mars, quelques manifestants avaient tout de même réussi à s’introduire sur la place. Des restrictions similaires vont être mises en place à Rouen (Seine-Maritime) ou à Paris sur les Champs-Elysées.



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire