Ces joueurs qui pourraient vivre leurs dernières semaines en Ligue 1



Nicolas Pépé (LOSC)

Il est la révélation de la saison en Ligue 1. Actuel troisième meilleur buteur du championnat (17 réalisations), l’attaquant ivoirien, à bientôt 24 ans, voudra probablement franchir un cap. Et le LOSC profiter de sa cote élevée pour réaliser une grosse opération. « 80 millions, c’est son prix mais il faut surtout écouter le joueur », déclarait en novembre le directeur sportif Luis Campos. Liverpool et le Bayern ont été évoqués.

Thiago Mendes (LOSC)

Un autre acteur important de la belle saison lilloise, et un autre joueur que pourrait vendre le club nordiste. Le milieu brésilien a la cote en Bundesliga. Sa valeur est estimée entre 25 et 30 millions d’euros.

Ismaïla Sarr (Rennes)

S’il a d’énormes qualités, l’attaquant de 21 ans gagnerait peut-être à rester une saison de plus au Stade Rennais pour continuer à progresser sereinement. Mais le club breton, qui avait déboursé 17 millions d’euros pour le faire venir de Metz, pourra-t-il refuser une offre conséquente, alors que Dortmund serait déjà venu à la charge l’été dernier? La presse anglaise envoie le Sénégalais à Arsenal, la presse italienne dans à peu près n’importe quelle équipe du top 5 de Serie A.

Radamel Falcao (Monaco)

C’est un serpent de mer sur le Rocher, mais à force de rumeurs, Radamel Falcao pourrait bien s’envoler l’été prochain. Le Colombien de 33 ans a vécu jusque-là une saison très difficile à Monaco, aussi bien sur un plan personnel que collectif, et finira peut-être par céder aux avances des clubs chinois, où son nom est évoqué depuis plusieurs saisons. A moins qu’il ne traverse l’Atlantique? En octobre, la presse anglaise avait parlé de discussions avec l’Inter Miami de Beckham.

Florian Thauvin (OM)

Jacques-Henri Eyraud l’a dit cette semaine: « On arrivera probablement au bout d’un cycle dans quelques mois où il y aura des départs ». En ce sens, celui de Florian Thauvin est l’un des plus probables. D’abord parce que le joueur, bien qu’il aime l’OM, n’a pas caché son envie de disputer la Ligue des champions, et ensuite parce qu’il a sur le papier la plus grosse valeur de l’effectif. L’ailier jouit d’une très belle réputation en Italie, moins en Angleterre, où l’on se souvient de son passage raté à Newcastle.

Adil Rami (OM)

Impressionnant la saison passée pour son grand retour en Ligue 1, ce qui lui a permis de vivre le Mondial en Russie, le défenseur de 33 ans a complètement lâché depuis, et n’a toujours pas joué en 2019. L’aventure phocéenne pourrait donc toucher à sa fin. L’ancien Sévillan serait intéressé par un challenge en MLS.

Luiz Gustavo (OM)

Lui aussi a joué un rôle prépondérant dans la belle saison olympienne en 2017-18, et lui aussi vit un deuxième exercice plus compliqué. Relégué sur le banc de touche, le milieu brésilien de 31 ans ne voudra probablement pas poursuivre ainsi si sa situation ne s’arrange pas avant l’été. Dimitri Payet, autre gros salaire inutilisé, est dans un cas similaire, mais le Réunionnais a beaucoup plus d’attaches à Marseille.

Tanguy Ndombele (OL)

International A depuis cette saison, le milieu de 22 ans a vu sa cote grimper en flèche grâce à quelques bonnes prestations en Ligue des champions. El Confidencial a évoqué en début de semaine un intérêt du Real Madrid, mais aussi de Manchester City, qui serait prêt à casser sa tirelire (70 millions d’euros ?). Jean-Michel Aulas lui-même a laissé entendre qu’il étudierait les offres avec attention. Dont celle du PSG qui serait aussi intéressé.

Memphis Depay (OL)

Une interview à un magazine néerlandais dans laquelle il clamait son envie de rejoindre « un grand club cet été » a mis le feu aux poudres en janvier. S’il s’est ensuite justifié, le Néerlandais n’a jamais masqué son ambition d’atteindre les sommets, ni son spleen quand Genesio le met de temps à autre sur le banc. Mais alors qu’il dit viser « le Real Madrid, Barcelone, Chelsea, Manchester City, Paris Saint-Germain ou le Bayern Munich », reste à savoir si une écurie de ce calibre voudra investir sur lui.

Thomas Meunier (PSG)

Pour rester dans les clous du fair-play financier, le PSG devra probablement laisser partir quelques éléments cet été. Outre les joueurs prêtés (Lo Celso, Jesé), le nom de Thomas Meunier est l’un de ceux qui reviennent le plus souvent dans la colonne départs. Le latéral belge, sous contrat jusqu’en 2020, passe souvent derrière Alves ou Kehrer quand Tuchel dresse son onze, et pourrait aller chercher davantage de temps de jeu ailleurs.

Kenny Lala (Strasbourg)

Il est l’un des meilleurs latéraux de L1, et forcément l’un des plus observés. A 27 ans, Kenny Lala devrait être sollicité d’ici la prochaine saison. « On a prolongé Kenny, a priori il va rester. Mais on a un deal avec son agent et le joueur, a expliqué le président strasbourgeois Marc Keller à RMC Sport. Alors si un club important arrive avec une proposition lourde pour nous… » A la différence des joueurs précédemment cités, Lala pourrait toutefois partir pour rester en France. Il y a quelques semaines, il avait reconnu que l’OM pouvait l’intéresser.

Allan Saint-Maximin (Nice)

Après Balotelli, Nice va-t-il perdre son meilleur joueur offensif? En février, Sport Mediaset avait annoncé un accord entre les Aiglons et l’AC Milan pour le transfert de Saint-Maximin l’été prochain. Le nouveau président Gauthier Ganaye avait toutefois calmé le jeu au micro de RMC Sport. « Absolument rien n’a été acté au sein du club et encore moins accepté, a-t-il assuré. Les joueurs qui bénéficieront de bons de sortie, ça fera l’objet d’une discussion avec le coach, qui doit aussi nous donner son ressenti. » Sauf que Vieira et Saint-Maximin, justement, ont une relation tumultueuse.

Marcus Thuram (Guingamp)

Plutôt bon malgré la saison très délicate de Guingamp, 18e, Marcus Thuram est régulièrement supervisé. Selon Bild, il serait même dans le viseur du Dortmund de Lucien Favre. A moins que l’attaquant de 21 ans ne rebondisse lui aussi dans une formation plus huppée de Ligue 1…





RMCSport

A lire aussi

Laisser un commentaire