Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, va démissionner d’ici jeudi



Benjamin Griveaux fait partie des candidats potentiels de La République en marche pour les élections municipales à Paris.

Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, va démissionner d’ici jeudi 28 mars. Un remaniement pourrait donc intervenir entre vendredi, après le retour du Premier ministre actuellement en déplacement à Doha, et lundi matin, date du prochain Conseil des ministres.

Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, abandonnera son poste pour pouvoir se porter candidat à la candidature de La République en marche (LREM) aux  élections municipales 2020 à Paris. Mercredi, sur franceinfo, Gilles Le Gendre, le président du groupe LREM à l’Assemblée nationale, a précisé que le mouvement désignerait le candidat pour la mairie de Paris dans le courant du mois de juin. Le secrétaire d’Etat chargé du numérique, Mounir Mahjoubi, a déjà annoncé sa candidature à la mairie de Paris.

A l’issue du conseil des ministres, mercredi, Benjamin Griveaux avait répété qu’il annoncerait s’il est candidat, ou non, à la mairie de Paris « au printemps ». « Le printemps a commencé il y a quelques jours, il se poursuit jusqu’au 21 juin, avait-il ajouté. J‘ai dit que si je devais être candidat, je démissionnerais immédiatement de mes fonctions. »

De son côté, Nathalie Loiseau, la ministre des Affaires européennes, a assisté mercredi à son dernier Conseil des ministres, avant de démissionner pour prendre la tête de la liste LREM aux élections européennes du 26 mai prochain.



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire