Brune Poirson est élue vice-présidente de l’ONU environnement, une première pour la France



C’est la première fois que la France accède à ce poste. La ministre s’est dite « honorée » d’être élue à la vice-présidence de l’ONU environnement.

La secrétaire d’Etat à la transition écologique, Brune Poirson, a été élue vice-présidente de l’Assemblée des Nations unies pour l’environnement (ANUE), devenant la première personnalité française à occuper ce poste, a appris franceinfo auprès de l’entourage de la ministre, mercredi 20 mars, confirmant une information du journal « Le Parisien/Aujourd’hui en France ».

L’élection de Brune Poirson à ce poste a eu lieu la semaine dernière, en marge du One Planet Summit qui avait lieu à Nairobi, au Kenya. C’est la première fois que la France accède à ce mandat pour lequel sont éligibles uniquement les ministres en exercice. Brune Poirson va donc conserver son poste au sein du gouvernement français, en plus de ce mandat à l’ONU environnement.

« Je suis honorée de la confiance qui m’est accordée par le programme des Nations unies pour l’environnement, démontrant le rôle moteur de la France pour la protection de la planète et de ses citoyens. Cette nouvelle responsabilité au sein d’une organisation internationale aussi importante est une opportunité de porter plus fortement nos actions en faveur de la préservation du climat et de la biodiversité. » a réagi Brune Poirson.

« Cela va permettre à l’administration française d’avoir accès à l’agenda de l’ONU sur le climat », s’est réjoui l’entourage de la ministre à franceinfo.



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire