Alexandre Benalla mis en examen pour son selfie avec une arme et pour ses interpellations au Jardin des Plantes le 1er mai



L’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron était entendu mercredi par les juges d’instruction au palais de justice de Paris.

Alexandre Benalla a été de nouveau mis en examen mercredi 20 mars, dans deux affaires, a appris franceinfo de source judiciaire. L’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron est mis en examen pour « port et détention non autorisés d’armes de catégorie B » lors d’un selfie pris à Poitiers, pendant la campagne présidentielle de 2017. 

Il est aussi mis en examen pour « violences volontaires en réunion sans incapacité » et « immixtion dans l’exercice d’une fonction publique » dans le cadre de l’enquête sur ses interpellations controversées du 1er mai 2018 au Jardin des Plantes à Paris.

Alexandre Benalla avait été auditionné dans la matinée de  mercredi, par les juges d’instruction, au tribunal de grande instance de Paris.



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire