Emmanuel Macron « laisse le désordre se disséminer semaine après semaine »



La présidente du Rassemblement National Marine Le Pen a notamment été interrogée sur les violences qui sont intervenues samedi 16 mars en marge du mouvement des « gilets jaunes ». Elle a demandé « la dissolution de ces groupuscules d’extrême gauche qui sont connus, qui œuvrent hélas, en cassant tout« . « Emmanuel Macron a eu le sentiment qu’il était remonté dans les sondages lorsqu’il y a avait toutes ces exactions parce qu’il souhaitait incarner l’ordre. À force de vouloir incarner l’ordre, il laisse le désordre se disséminer semaine après semaine.« 

À propos des élections européennes, si son parti n’est pas en tête des suffrages, Marine Le Pen considérera que ce sera un échec. « Ce sera surtout un échec pour tous les Français, car si Emmanuel Macron arrive en tête de ces élections, il va se sentir poussé des ailes et il va se dire ‘c’est bon je peux remettre en branle l’intégralité des réformes que je veux appliquer’ et qui sont des réformes qui vont passer au rabot tout notre système de protection social.« 



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire