Gaspard Gantzer officialise sa candidature pour la mairie de Paris



L’ancien conseiller en communication de François Hollande dit vouloir présenter des candidats dans tous les arrondissements, à l’occasion des élections municipales de 2020.

C’est la fin d’un secret de Polichinelle. Gaspard Gantzer ajoute son nom à la liste des prétendants à la mairie de Paris en 2020. « Oui, je suis candidat » et « je veux être le candidat des classes moyennes et même de toutes les familles parisiennes », déclare-t-il dans une interview au Parisien, mardi 12 mars.

La candidature de l’ancien conseiller en communication du président François Hollande était attendue. Depuis plusieurs mois, l’énarque n’a eu de cesse d’avancer ses pions à coup de tribunes dans la presse. Son projet est simple : « Disparition du périphérique à terme, nouvelle politique du logement, des crèches supplémentaires, propreté, incitation au tri sélectif, modulation de certaines taxes pour les copropriétaires… » 

Dans son interview, le communicant de 39 ans n’épargne pas la maire sortante Anne Hidalgo. « Chaque année depuis cinq ans, 12 000 Parisiens s’en vont à cause des prix exorbitants de l’immobilier et des loyers », explique-t-il. Les raisons de ces départs, selon lui : « La ville est dégueulasse, de moins en moins sûre, les transports publics ne fonctionnent pas et, en matière de pollution, c’est un échec. »

Après son départ de l’Elysée, Gaspard Gantzer a créé une agence de conseil en communication appelée 2017. Pour les municipales, il se lance hors des partis traditionnels, avec son propre mouvement, Parisiennes, Parisiens, qui revendique 1 500 adhérents.  

Celui qui a brièvement envisagé d’être candidat sous l’étiquette En marche aux législatives à Rennes en 2017 n’a pas encore dit dans quel arrondissement il serait candidat. Les 34 chefs de file de chaque arrondissement (un homme et une femme à chaque fois) seront dans tous les cas présentés mercredi soir aux adhérents. Parmi eux se trouvent notamment Benjamin Djiane, un ancien conseiller de Manuel Valls.

Gaspard Gantzer est le troisième candidat déclaré à l’Hôtel de Ville en une semaine, après l’ancienne garde des Sceaux Rachida Dati (Les Républicains), le secrétaire d’Etat au Numérique Mounir Mahjoubi (La République en Marche) et l’élu de centre-droit Pierre-Yves Bournazel.



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire