Amel Boubekeur, chercheuse à l'ENS : "Le régime fait semblant d'entendre les manifestants"




L’équipe de campagne du président algérien Abdelaziz Bouteflika a officiellement déposé dimanche son dossier de candidature à la présidentielle du 18 avril, pour un 5e mandat massivement contesté en Algérie et qu’il s’est engagé à ne pas terminer. Le message n’a apparemment pas convaincu et de nouvelles marches se sont formées dans la nuit dans le centre d’Alger, où plusieurs centaines de jeunes défilaient dans le calme, et dans plusieurs autres villes.



France24

A lire aussi

Laisser un commentaire