Emmanuel Macron interpellé par une « gilet jaune »



Jeudi 28 février dans la soirée à Pessac (Gironde), l’heure était au Grand débat exclusivement féminin. Autour de 300 femmes dans la salle pour questionner le président de la République et la ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, Marlène Schiappa. C’est alors qu’une « gilet jaune » prend le micro et la parole pour s’adresser à Emmanuel Macron. Elle lui offre un pendentif en forme de gilet jaune. Le président décide de ne pas le porter et s’explique : « Je suis le président de tous les Français et de toutes les Françaises, mais j’ai le droit de ne pas mettre un collier ‘gilet jaune’, comme de ne pas mettre un gilet jaune« .

Il considère également qu’il a déjà fait un geste pour les « gilets jaunes » : les 10 milliards débloqués en partie le 10 décembre dernier. Cette « gilet jaune », Nathalie Chibrac, qui n’a encore jamais manifesté a prévu de rejoindre les mobilisations au mois de mars. Elle reste déçue par le chef de l’État: « Il entend, mais il n’écoute pas« .

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire