« Nous pouvons marcher main dans la main », répond François de Rugy aux étudiants qui se mobilisent



#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

« Je me félicite que des jeunes et beaucoup d’autres citoyens » demandent « qu’on en fasse plus pour le climat », a assuré François de Rugy, vendredi 15 février sur franceinfo, alors que des étudiants prévoient de manifester aujourd’hui, notamment devant son ministère de la Transition écologique, à Paris, pour réclamer « l’état d’urgence écologique et sociale » et dénoncer l’inaction du gouvernement face à l’urgence climatique.

« Je pense que nous pouvons marcher main dans la main pour le climat », a répondu le ministre, précisant qu’il ne les recevra pas, puisqu’il sera en déplacement dans le Gers. « Moi, je préfère qu’il y ait des gens qui manifestent devant mon ministère en disant qu’on n’en fait pas assez pour le climat, qu’il faut aller plus vite, plus fort, plus loin, c’est exactement ce que je pense, plutôt que des gens qui me disent arrêtez, ça va trop vite, ça va trop loin, ça va trop fort. », a-t-il développé.

« Je suis père de famille, donc je n’inciterai pas à faire grève, a cependant ajouté le ministre à l’adresse des jeunes qui prévoient des rassemblements. Qu’ils commencent par convaincre leurs parents. Si les jeunes entraînent avec eux la société vers une action résolue qui est à la fois une action publique mais aussi l’action de tout un chacun, alors nous allons progresser encore plus vite dans la lutte contre le réchauffement climatique. »



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire