le gouvernement peut-il agir ?



« Le gouvernement a déjà fait augmenter le salaire net, en octobre, il a supprimé les cotisations maladie et chômage et l’année prochaine, il va aussi les supprimer pour les heures supplémentaires », explique Alexandra Bensaid, en plateau. « Pour le SMIC, aucun coup de pouce n’est prévu, car il est indexé avec l’inflation et augmente donc chaque année. Il devrait ainsi prendre 2% en janvier. Donner un coup de pouce serait donc aller contre la politique du gouvernement, qui est de baisser le coût du travail pour rendre les entreprises plus compétitives », poursuit-elle.

« En 2019, il va y avoir 40 milliards d’allégements de cotisations pour les patrons et de crédits impôts pour la compétitivité de l’emploi. Alors, depuis quelques jours on entend des patrons qui disent qu’ils vont peut-être faire une prime de Noël, ou augmenter les salaires, à condition d’être exonérés. En clair, l’État paierait, sauf que la solution pour que l’État paie se trouve dans les impôts et les taxes, et ça, pour les ‘gilets jaunes’, c’est un peu inaudible », conclut-elle.

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire